Devenir Zen grâce au Grand Samouraï

Devenir Zen grâce au grand samourai emotions

Salut à tous, ici Marc-Antoine Richard, content de vous retrouver  pour aujourd’hui parler d’un grand samouraï (oui, oui…) et la transmission des émotions.

Alors vous allez me dire où est-ce qu’il veut nous emmener avec ça ?

L’influence des émotions des autres

Il y a encore peu de temps, je me rendais compte que quand je rencontrais quelqu’un qui allait déverser sur moi sa rage, sa colère, ses émotions.

Ça avait un énorme impact sur moi et j’allais rapidement ressentir ces émotions et les transmettre à nouveau.

Je n’aimais pas cette façon que j’avais de réagir.

Nous sommes tous responsables de nos émotions

J’avais lu plusieurs fois dans des livres de développement personnel que l’on est tous responsables de nos émotions quel que soit ce qui nous arrive.

Le problème c’est que je n’arrivai pas à mettre la main sur la solution, sur la réponse qui me donnerait la voie à suivre pour mettre en pratique cette autre façon de réagir dans ces situations là.

Le Déclic Zen du Conte Japonais

zen emotions japon

Jusqu’à ce que, dans une séance de méditation, il y avait un programme que j’écoutai, et la personne a lu un conte japonais.

Et là ça était le véritable déclic. Je ne sais pas si c’était le fait que j’étais en train de méditer ou juste le conte lui-même. En tout cas ça marche toujours quand je le relis. Il y a quelque chose qui raisonne en moi.

J’ai eu le déclic, la réponse grâce à ce conte qui parle donc d’un grand samouraï et de la transmission des émotions.

Changez votre perception des émotions grâce à ce conte

Voici le conte en question. J’espère que ça provoquera chez vous aussi un déclic ou une prise de conscience qui vous aidera à gérer ces situations là et à voir le monde extérieur différemment.

Voici le conte en question (essayez de vous concentrer voir de faire une séance de méditation avant)

Conte Japonais : Le Cadeau d’insultes et le grand samouraï

Conte japonais samourai cadeau insultes

« Près de Tokyo vivait un grand samouraï, déjà âgé, qui se consacrait désormais à enseigner le bouddhisme Zen aux jeunes.

Malgré son âge, on murmurait qu’il était encore capable d’affronter n’importe quel adversaire.

Un jour arriva un guerrier réputé pour son manque total de scrupules. Il était célèbre pour sa technique de provocation : il attendait que son adversaire fasse le premier mouvement et, doué d’une intelligence rare pour profiter des erreurs commises, il contre-attaquait avec la rapidité de l’éclair.

Ce jeune et impatient guerrier n’avait jamais perdu un combat.

Comme il connaissait la réputation du samouraï, il était venu pour le vaincre et accroître sa gloire.

Tous les étudiants étaient opposés à cette idée, mais le vieux Maître accepta le défi.

Il se réunirent tous sur une place de la ville et le jeune guerrier commença à insulter le vieux Maître.

Il lui lança des pierres, lui cracha au visage, cria toutes les offenses connues – y compris à ses ancêtres. Pendant des heures, il fit tout pour le provoquer, mais le vieux resta impassible.

A la tombée de la nuit, se sentant épuisé et humilié, l’impétueux guerrier se retira.

Dépités d’avoir vu le Maître accepter autant d’insultes et de provocations, les élèves questionnèrent le Maître :

– Comment avez-vous pu supporter une telle indignité ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas servi de votre épée, même sachant que vous alliez perdre le combat, au lieu d’exhiber votre lâcheté devant nous tous ?

– Si quelqu’un vous tend un cadeau et que vous ne l’acceptez pas, à qui appartient le cadeau ? demanda le Maître.

– A celui qui a essayé de le donner, répondit un des disciples.

– Cela vaut aussi pour l’envie, la rage et les insultes, dit le Maître.

Lorsqu’elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son cœur. »

Choisissez vos Émotions

Voilà donc je trouve cette analogie du cadeau vraiment génial.

Les émotions que les personnes vont essayer de déverser sur vous (rage, colère…), même si ils ont leurs raisons, vous n’avez pas à les prendre, à accepter ce « cadeau », ces émotions, surtout si vous êtes bien, stable mentalement.

Vous aussi vous avez la responsabilité de vos émotions et vous pouvez choisir de dire non, je ne prends pas ces émotions et je continue ma journée en étant heureux.

Je trouve ça génial, ça a complètement changé ma vision du monde.

Mettre en Pratique pour devenir Zen

Après il faut réussir à le mettre en place.

Repensez régulièrement à ce conte ou relisez-le.

Et quand une situation va se présenter où quelqu’un va déverser de la rage ou de la colère sur vous, vous allez y repenser de façon plus ou moins rapide.

Mais plus ça va vous arriver plus vous allez y penser rapidement par réflexe, par habitude.

De la colère au calme

experience gestion emotion conduite

Une telle situation m’est arrivée il y a peu de temps.

Je conduisais et quelqu’un m’a grillé une priorité. Cette personne était très pressé visiblement et je l’ai gêné pour passer.

Il est rentré dans une rage folle et j’ai senti tout de suite moi aussi cette colère monter, prêt à réagir fasse à cette injustice, prêt à répondre à son émotion par la même émotion, par la colère.

Mais j’ai tout de suite repensé au conte et la colère s’est immédiatement apaisée.

Je me suis dit que moi j’étais heureux, je passais une bonne journée et je n’avais aucun intérêt à me mettre dans un état pareil. Je ne perdrais pas de temps pour quelque chose qui a si peu d’intérêt.

Je me suis calmé immédiatement, j’ai souri à la personne et j’ai continué mon chemin.

J’ai très vite oublié cette situation là alors qu’avant ça m’aurait impacté sur les quelques minutes suivantes voir plus. J’aurai perdu du temps et généré du stress qui n’avait pas du tout lieu d’être.

Une clé pour devenir zen au quotidien

zen calme devenir pratique

Essayez de relire ce conte, je ne sais pas si ça vous a parlé autant qu’à moi.

En tout cas ça a changé ma perception de la transmission des émotions dans des situations comme ça.

C’est un sujet très intéressant et je pense que c’est une clé pour être plus zen, plus heureux dans son quotidien.

Essayez et dites moi si ça a eu le même impact sur vous. Je suis très curieux d’avoir votre retour. Qu’en pensez-vous, qu’est ce que ça vous a apporté ?

A la semaine prochaine pour un prochain contenu !

Laissez un commentaire